LES ENGAGEMENTS

  • Réduction immédiate des prix des denrées essentielles: huile, sucre, riz;
  • Maitrise de la production et de l’approvisionnement en électricité et en carburant et baisse de leurs prix; fin effective des délestages;
  • Valorisation du secteur privé national (locomotive de la nouvelle économie sénégalaise) par des mesures incitatives sans précédent;
  • Désengorger la capitale et bâtir la plate-forme industrielle et commerciale de Diamniadio en prenant appui sur le brillant Projet MCA finalisé qui existe. Y développer une nouvelle zone d’habitations modernes aménagées avec de grands boulevards et des espaces verts. Cette Zone s’étendrait d‘Ouest en Est de Diamniadio à Pout et du Nord au Sud de Kayar Ngaparou à cote de Popeunguine;
  • Implanter 7 Grands Pôles de développement multi-sectoriels dits AGROPOLES (infrastructures, santé, production, services) générateur de centaines de milliers d’emplois, surtout pour les jeunes pour avancer vers l’objectif d’un million d’emplois nouveaux;
  • Développer une offre hospitalière de qualité en construisant cinq Pôles d’excellence médicale au Centre, au Nord, au Sud, à l’Est et à l’Ouest;
  • Construire deux grandes Universités panafricaines spécialisées (IT et agronomie) de classe internationale pour la formation d’ingénieurs;
  • Promouvoir une vraie approche genre à travers la promotion de la parité et du Leadership féminin au niveau institutionnel, politique, économique et social;
  • Accélérer la mise en œuvre des OMDs par une planification rigoureuse et crédible;
  • Finaliser la route Linguère-Matam (un vieux projet de l’illustre Président DIA dès 1960), Réhabilitation des Routes Fatick – Kaolack, Richard Toll – Podor – Matam, Route Louga – Keur Momar Sarr – Richard Toll et Finalisation autoroutes Dakar – Diamniadio Diass et Diamniadio – Thies;
  • Lancer les Grands Travaux de l’autoroute « Le Sénégal Express » sur la boucle Saint-Louis – Podor – Matam – Bakel – Tamba –Kolda – Sedhiou – Ziguinchor et sur un axe reliant les capitales régionales;
  • Terminer l’Aéroport de Diass et maintenir l’aéroport de Yoff pour les vols domestiques et les vols en provenance de la sous-région;
  • Exécuter un programme national de réhabilitation des lignes de chemin de fer en donnant la priorité a la Construction sans délai du Chemin de Fer Tambacounda – Ziguinchor;
  • Réhabiliter le Point Emile Badiane et construire un second pont; Instaurer 2 vols réguliers et quotidiens Dakar – Ziguinchor – Dakar et Acquérir un deuxième bateau Dakar – Ziguinchor;
  • Mettre en place un Programme économique spécial de réhabilitation des autres Régions périphériques du Fleuve et du Sénégal oriental;
  • Lancer un programme spécial de promotion de la qualité de la vie en banlieues;
  • Lancer immédiatement des politiques incitatives et inclusives pour que la Diaspora sénégalaise puisse contribuer a la Renaissance nationale;
  • Engager un partenariat sincère avec les États souverains, frères et amis de la Gambie et de la Mauritanie pour la mise en œuvre effective des projets de Construction du Pont sur le fleuve Gambie et du Pont de Rosso.