LA MUTUELLE DES FEMMES

MUTUELLE DE SOLIDARITÉ JOKKO LIGUEY – LUY JOT JOTNA

Une mutuelle de solidarité est un groupe de personnes qui se connaissent et décident ensemble de cotiser en vue d’atteindre certains objectifs communs ou de transformer les sommes collectées en crédit rotatif entre les membres. La mutuelle de solidarité diffère de la tontine dans la mesure où elle constitue son capital avant de prêter et octroie les crédits en fonction des besoins de chacun et non de manière uniforme pour tous.

CONSTITUTION: Il est constitué entre les membres fondateurs dont les noms figurent au procès-verbal de l’Assemblée Générale Constitutive et ceux qui adhéreront ultérieurement, un groupement d’épargne et de Crédit, régi par la loi n° 60-94 du 23 décembre 1994 portant réglementation des institutions mutualistes ou coopératives d’épargne et de crédit, par le décret d’application de ladite loi, par les arrêtés y afférents et les présents statuts.

DÉNOMINATION SOCIALE: Le groupement d’épargne et de crédit prend la dénomination de Mutuelle de Solidarité Jokko Liguey – Luy Jot Jotna, en abrégé MUSO  Luy Jot Jotna.

ZONE D’INTERVENTION: La zone géographique d’intervention de la mutuelle recouvre la zone d’habitation de ses adhérentes.

SIÈGE SOCIAL: Le siège social de la MUSO – Luy Jot Jotna est établi dans les locaux du MPCL à la sicap sacré cœur villa n°9645 à Dakar. Il peut être transféré à tout autre endroit à l’intérieur de la zone d’intervention sur décision du Bureau Exécutif approuvée par le Conseil d’Administration.

LIEN COMMUN: Le lien commun regroupant les membres de la MUSO Luy Jotna est leur volonté :

  • d’échanger pour améliorer leurs conditions de vie et de bien être de la famille.
  • d’autonomiser la femme par des activités génératrices de revenus.

OBJET ET OPÉRATIONS: La mutuelle de solidarité a pour objet de :

  • favoriser le bien-être de la famille ;
  • favoriser la solidarité et la coopération entre les membres ;
  • défendre l’intérêt commun et individuel des membres ;
  • lutter contre l’usure ;
  • promouvoir l’éducation économique, sociale et coopérative des membres ;
  • offrir des services financiers aux membres et notamment en  prêtant à ses membres, et en  finançant le petit crédit.